Valeurs de laboratoire

En général, une consultation médicale a lieu régulièrement, d’abord tous les 1 à 3 mois puis tous les 6 à 12 mois. Une analyse de sang est alors effectuée afin de contrôler l’évolution de l’infection au VIH. Il s’agit notamment de mesurer la charge virale et le nombre de cellules immunitaires (CD4) dans le sang ainsi que de vérifier d’éventuels effets indésirables du traitement sur l’organisme.

La charge virale correspond à la concentration de virus dans le sang. On mesure ici le nombre de copies de virus par millilitre de sang. Pour les personnes infectées au VIH qui ne suivent aucune thérapie, une valeur inférieure à 10 000 est considérée comme faible. A partir de 50 000 – 100 000 copies, on est en présence d’une charge virale élevée. En ce qui concerne les personnes séropositives qui reçoivent un traitement, l’objectif est de faire baisser la charge virale en dessous du seuil de détection de 20 – 50 copies / mL

Le nombre de cellules immunitaires permet de vérifier l’état du système immunitaire. Une personne en bonne santé a entre 600 et 1200 CD4 par microlitre de sang.

Il est aujourd’hui recommandé de commencer un traitement le plus tôt possible, quel que soit l’état du système immunitaire et le nombre de copies du virus dans l’organisme,

Par des analyses, le / la médecin contrôle également les taux de globules rouges et de plaquettes, les taux de graisse et de sucre, les indicateurs du fonctionnement de divers organes internes, tels que le foie, les reins et le pancréas. Bien entendu, ton / ta médecin répondra également à toute autre question concernant ta santé.

Brochures:
«Prêt pour la thérapie?»: commander / télécharger le PDF
Brochure NAM «Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests»: télécharger le PDF