Voyager

Plusieurs pays interdisent l’entrée de personnes séropositives sur leur territoire ou ne l’autorisent que sous certaines conditions. La liste (à gauche) des conditions d’entrée en vigueur fournit de plus amples informations à ce sujet.


Quelques recommandations:

  • Emporte suffisamment de médicaments pour toute la durée de ton voyage.
  • Si tu te rends dans un pays se situant dans un autre fuseau horaire, consulte au préalable ton médecin afin d’adapter les heures de prise des médicaments.
  • Renseigne-toi sur les vaccins obligatoires dans le pays de destination.

Si tu tombes malade à l’étranger, l’assurance-maladie obligatoire couvre généralement les frais de traitement jusqu’à concurrence du double des frais qui auraient été occasionnés dans ton canton de domicile. Tu as éventuellement intérêt à conclure une assurance-maladie voyage complémentaire, mais celle-ci n’octroie en général pas de prestations aux personnes atteintes du VIH ou d’une autre maladie préexistante. Les personnes souhaitant émigrer définitivement ne peuvent en principe pas rester affiliées à une caisse d’assurance maladie en Suisse. C’est toutefois possible dans certains pays membres de l’UE ou de l’AELE, à condition de ne pas y exercer une activité lucrative.

Les personnes bénéficiant d’une rente AI à 50, 75 ou 100% continuent à la percevoir même après avoir transféré leur lieu de résidence à l’étranger. Les quarts de rente ne sont toutefois versés qu’aux personnes résidant dans un pays de l’UE ou de l’AELE. A noter encore que les prestations complémentaires sont destinées uniquement aux personnes qui ont leur domicile en Suisse et y séjournent.

Plus d'informations sous: www.hivtravel.org

Brochures Guide juridique: télécharger le PDF