VIH et Sida

VIH est l’acronyme de «virus de l’immunodéficience humaine». Le VIH est présent dans le sang, le sperme, le liquide pré-éjaculatoire et les muqueuses (p. ex. de l’intestin) des personnes infectées. Une infection au VIH ne peut pas être guérie, mais un traitement antirétroviral (ARV) peut maintenir l’infection sous contrôle et ainsi éviter l’apparition de la maladie, le sida. Les personnes séropositives au VIH qui suivent une thérapie antirétrovirale efficace et dont la charge virale est indétectable ne transmettront pas le virus lors de relations sexuelles.

Modes de transmission:

Le VIH se transmet le plus souvent lors de pénétrations sans préservatif en particulier anales. Lors de l’acte, la muqueuse intestinale est toujours endommagée et rend ainsi la transmission du VIH plus facile. Qu’il y ait ou non éjaculation, une pénétration sans préservatif est à risque pour les deux partenaires, aussi bien pour le partenaire pénétrant (actif) que le partenaire pénétré (passif).

La fellation (rapports bucco-génitaux) ne présente aucun risque de transmission du VIH, pour autant qu’il n’y ait pas de sperme ou de sang.

Plus de l'evolution de l’infection